POUR LE BIEN DES MÈRES

Quand papa aime maman, les enfants en sont les bénéficaires

par Ken Canfield

« Qui vous a soutenu le plus dans votre paternité? »

Dans le cadre de notre recherche, cette question fut soumise à des milliers d’hommes. Certains ont répondu, « mon père » ou « mon curé ». Mais la réponse la plus fréquente, et de loin, fut la suivante: « mon épouse ». Et à la question, « Qui vous a le plus soutenu dans vos difficultés reliés à la paternité? », la réponse qui se classait en tête de liste était, encore une fois, « mon épouse ».

Peut-être la collaboration dans votre rôle de parent vous réconforte-t-elle, mais vous devriez également y percevoir un défi, car votre pouvoir en tant que père est fortement influencé par la relation que vous cultivez avec la mère de vos enfants. Vous efforcez-vous de collaborer avec elle vers un but commun, ou, tournant en rond, luttez-vous contre elle

En tant que père, c’est elle qui représente votre alliée la plus importante et la présence la plus active. C’est pourquoi le fait de lui manifester amour et respect constitue l’un des gestes les plus importants que tout père peut poser à l’égard de la dynamique qui existe entre lui et ses enfants.

1. Deux perspectives indispensables

Même si vous étiez une espèce de surhomme, vous ne pourriez offrir à vos enfants qu’une perspective masculine du monde. En dépit de la valeur que représente cette possibilité, la présence d’une femme – idéalement leur mère – pour apporter cette contribution féminine profonde qui parfait leur vision du monde et leur ouvre encore davantage la porte des merveilles de la vie adulte, est nécessaire.

En vertu du fait qu’elle ait porté et eu soin de vos enfants de manière unique, la mère de vos enfants perçoit en eux et à leur égard des aspects qui peuvent vous échapper totalement. Lorsque vous échangez sur vos points de vue, sa perspective peut être très éclairante, notamment quand il s’agit de comprendre vos filles qui grandissent. De plus, sa sensibilité naturelle à saisir les besoins de ses enfants en fait une experte sur la manière de les satisfaire. Ne soyez pas jaloux mais humble. Demandez-lui conseil et écoutez attentivement ce qu’elle a à dire. Assoyez-vous avec elle et demandez-lui: « Qu’en penses-tu? Est-ce que je fais bien ça? »

2. Être un modèle de galanterie

Invitez votre femme à sortir. C’est une attitude à acquérir, une espèce d’état d’esprit qui vous replace à l’époque de vos fréquentations. Et puis, vous n’avez plus à demander la permission de son père ni à vous inquiéter du couvre-feu. Recréez vos dîners intimes, allez au cinéma, faites une promenade dans un parc, visitez vos endroits de prédilection et manifestez de nouveau des marques d’affection en public.

Le jour de votre mariage, vous avez exprimé un engagement global. Au cours de vos années de mariage, vous avez l’occasion de concrétiser ces vœux sur une base quotidienne.

En vivant ceux-ci concrètement, vous rendez également service à vos enfants. Il vous est possible de les conseiller lorsque se présentent leurs premières sorties, notamment en les prévenant de ce qui peut se produire. Vous pouvez aussi leur servir d’exemple. Votre fils inscrit certaines de vos dispositions dans son inconscient. Il se demande, « Comment est-ce qu’on agit avec les femmes? », « C’est quoi un mari? » Votre fille, pour sa part, vous a également à l’œil. L’idée de se donner à un homme dans le mariage peut l’effrayer. Elle se demande comment sa mère a vécu ce premier échange intime. Vos enfants vous guettent quand vous ouvrez la porte de la voiture pour votre épouse. Ils écoutent lorsque vous remarquez comme elle est radieuse dans sa nouvelle robe ou que vous manifestez votre appréciation pour toute l’attention qu’elle vous porte.

Papa, passionnez-vous pour celle qui vous a permis de devenir père.

3. Se sentir en sécurité

Une élève de quatrième année écrivait à propos de son père: « Il traite très bien ma mère, ce qui me fait sentir désirée.» Des manifestations d’affection quotidiennes à l’égard de votre épouse rendront prodigieuse votre vie conjugale, en plus de servir d’exemple pour vos enfants. D’une part, si le mariage est vécu dans une ambiance de colère et de méfiance, tout l’entourage familial s’en ressentira. Et si l’ambiance du mariage est peu propice à la communication, les enfants s’habituent à vivre dans le silence et l’appréhension. D’autre part, si le climat du mariage est propice à l’amour, la famille entière sera inondée de ce sentiment.

Les paroles et les gestes qui témoignent de votre amour pour votre épouse constituent une preuve convaincante pour vos enfants que le fondement de leurs vies – votre engagement conjugal – ne sera pas ébranlé, ne fléchira pas et ne se rompra pas. Quand papa aime maman, tout va bien dans le meilleur des mondes.

Un des plus grands héritages que vous pouvez léguer à vos enfants – et à vos futurs petits-enfants – c’est que le mariage n’est pas à prendre à la légère. Il vaut l’engagement auquel vous consentez et il vaut la peine d’y rester engagé même durant les moments les plus difficiles. Montrez-leur que votre mariage vaut tous les efforts que vous y consacrez et qu’un jour il en sera de même pour eux.

Le professeur Ken Canfield est le fondateur du National Center for Fathering [Centre national du paternage].

Suivant