Patron des pères

Un homme tranquille – Appelé par Dieu pour agir

par Mgr Donald Wuerl

Le premier chapitre de Redemptoris Custos (Gardien du Rédempteur: sur la figure et la mission de saint Joseph dans la vie du Christ et de l’Église) aborde le mariage de Joseph à Marie. Il s’agit du fondement de son rôle dans l’histoire du Salut. Dieu demande à Joseph, fils de David, de prendre Marie comme épouse. Elle a engendré un fils, conçu par l’Esprit Saint, qui fut appelé Jésus. (Mt 1, 20-21)

Le pape Jean-Paul II fait remarquer que le messager divin fait découvrir à Joseph le mystère de la maternité de Marie. Joseph aura donc un rôle particulier dans le mystère de la Rédemption, puisqu’il se joindra à Marie pour être le premier gardien du mystère divin.

Dans sa relation même avec elle, il est le collaborateur de Marie de par le fait qu’il est intimement engagé dans la dernière étape de la Révélation de Dieu qui s’accomplit par le Christ.

Pour accepter ces événements, Joseph, tout comme Marie d’ailleurs, doit être un homme de foi. Ce qui nous frappe lorsque nous explorons les Écritures et que nous découvrons le personnage de Joseph – même s’il est présenté de manière plus succincte par rapport aux autres personnages dominants – c’est sa foi extraordinaire.

Mgr Donald Wuerl, archevêque de Washington, est l’auteur de plusieurs livres sur la foi catholique. Le présent article est extrait de la revue Columbia (juin 2002), la publication mensuelle des Chevaliers de Colomb.

Précédent