Faites de ce Noël le meilleur possible

‘C’était la nuit avant Noël
et toute la maison …’

L’économie est encore chancelante et le nombre de personnes sans emploi continue d’augmenter de plus en plus, donc comment allons-nous rendre ce Noël le meilleur possible?  

Le secret de sa réussite, c’est d’en faire un bon Noël pour quelqu’un d’autre et les bénédictions retomberont sur vous. Comme père, vous avez beaucoup d’occasions pour faire en sorte que ceci se produise, même s’il n’y a pas beaucoup de moyens en cette année. Gardez-le tout simple et sacré, et près du cœur et du foyer.  

Faites entendre votre joie!
Quand a été la dernière fois que vous êtes allés carillonner (ou faire la fête) avec votre famille? Que vous habitiez la ville, banlieue ou campagne, ceci peut être une activité amusante et inspirante. 

Si vous pensez que vos voisins n’apprécieront pas que vous alliez de maisons en maisons, vous pouvez toujours rassembler un groupe d’amis de la paroisse et chanter en soirée sur le parvis de l’église et faire des saluts de la main aux personnes ou aux voitures qui passent. 

Vérifiez quand votre ville tiendra sa cérémonie annuelle d’illumination de l’arbre de Noël (même si on l’appelle un arbre d’hiver ou un autre terrible nom qui soit politiquement correct) ou son défilé de Noël avec le Père Noël.  

Vos enfants aimeront bien cette activité et c’est assuré qu’ils se rappèleront de cette expérience bien plus qu’un jouet à la mode. 

Descente de colline
Dans le même esprit, quand la dernière fois avez-vous amené vos enfants faire du traîneau (mes excuses à nos lecteurs des températures chaudes)?

Quand la neige tombe, dirigez-vous vers la colline la plus proche. Peut-être est-il temps de sortir le vieux traîneau ‘Flexible Flyer’ de votre enfance. Ou peut-être utilisez une vieille chambre à air de pneu sur laquelle les enfants peuvent s’asseoir en cercle (vous devrez peut-être les arrêter au bas de la colline).  

Allez tout simplement dehors, ayez du plaisir et ayez du chocolat chaud qui vous attend à l’intérieur.

De la musique magique 
Tout le monde aime des chants de Noël qui parlent de joie, de partage, de la famille et du mystère de la saison. Chaque soir, après le souper, faites jouer sur le lecteur de disque compact des chants traditionnels comme “Sainte Nuit” ou “Dans cette étable” ou faites danser les enfants au son de “Rodolphe” et “Petit Papa Noël.”  

L’album “My Best Christmas” d’Amy Grant reflète bien notre thème.

De la lecture pour la saison 
Rassemblez-vous autour du foyer ou placez des chaises en cercle.

Il y a beaucoup de beaux contes de Noël que votre bibliothèque a peut-être mis en évidence. Pour les enfants plus âgés, essayez le conte classique Le cadeau des Rois Mages par O. Henry; celui-ci leur enseignera la beauté de donner avec amour par altruisme. 

Pour les plus jeunes enfants, vous ne raterez pas votre coup avec l’une des nombreuses versions de “L’enfant au tambour.” 

Une soirée cinéma  
Le vendredi ou le samedi soir est un temps idéal pour du cinéma famille. Allez-y avec les films anciens “La vie est belle” ou “Miracle sur la 34e rue.”   

Les plus jeunes enfants aimeront la série de films animés catholiques    qui racontent la vérité sur Noël, tel que “Nicolas, le garçon qui est devenu le Père Noël.”  

Rappelez-vous l’Avent 
Créez de l’excitation et centrez l’attention sur l’observation des quatre pleines semaines de l’Avent. Allumez une chandelle de l’Avent chaque dimanche et dites quelques prières. Ou procurez-vous un calendrier de l’Avent avec un verset de l’évangile pour chaque jour – il y en a avec des rabats que les enfants aiment ouvrir chaque matin.


Faites du bénévolat 
C’est dans l’esprit de la saison de donner – si vous n’avez pas de moyens financiers, vous avez peut-être du temps de libre à donner. Choisissez un projet de bénévolat qui aidera vos enfants à apprendre sur le tas la vraie signification de Noël.   

Les Chevaliers de Colomb ont une quantité de programmes dans lesquelles vous pouvez vous impliquer, y inclus ‘Nourriture pour les familles’ et ‘Manteaux pour les enfants’. Visitez le site Internet www.kofc.org pour plus de plus amples informations.

Le Noël du Christ 
Les Chevaliers de Colomb accordent beaucoup d’importance à rappeler aux gens que “c’est à cause de Jésus que l’on fête en ce moment.”

Quand vous entendez quelqu’un dire “Joyeuses fêtes,” répondez simplement “Et joyeux Noël, aussi!” (Essayez de paraître plus “joyeux” que “triomphant” quand vous le dites, pour ne pas gâcher l’effet.)  

Mon beau sapin
Que vous achetiez un arbre naturel ou sortiez un arbre artificiel de la remise, laissez les enfants aider. À n’importe quel âge, ils peuvent quand même faire quelque chose, comme accrocher un ornement en papier. Laissez les enfants prendre plus de responsabilités chaque année et vous aurez toujours des volontaires pour aider à monter l’arbre de Noël.

Faites cuire quelque chose 
Des biscuits de Noël en forme de bonhommes de neige avec des décorations pour le visage et le chapeau. (Envoyez-en chez moi!)

Faites du bricolage 
Encouragez vos enfants à découper des ornements en papier ou donnez-leur un livre à colorier de scènes de la Nativité.  

Gardez la joie vivante 
N’oubliez pas qu’en terme ecclésiastique, Noël est une octave – il dure pendant huit jours. Donc, en réalité, Noël revient encore et encore chaque jour pendant une pleine semaine!

Évidemment, vous ne donnerez pas des cadeaux chaque jour (vos enfants aimeraient bien cela, mais votre porte-monnaie en souffrirait), mais vous devriez conserver vivant l’esprit d’amour et de joie en faisant des choses spéciales. 

Pendant que le reste du monde est en train d’enlever les couronnes ou les lumières, votre famille dira “Joyeux Noël” chaque jour. Si rien de plus, cela rendra vos enfants fiers d’être catholiques en ce temps de l’année!

De la part de nous tous à Pères pour bien faire, que ce Noël soit le meilleur possible pour vous et votre famille!