Lecture du Mois


Selon le Cardinal Martino, le message de paix annonce l’encyclique

ROME, Jeudi 11 décembre 2008 (Zenit.org).- Le Cardinal Renato Martino a présenté le message de Benoît XVI pour la Journée mondiale de la Paix comme l’avant-première d’une prochaine encyclique sur la doctrine sociale.

Le président du Conseil pontifical justice et paix a suggéré que la troisième encyclique du Saint Père pourrait être publiée tôt durant la prochaine année, laissant entendre qu’il sortirait au milieu de la crise économique mondiale actuelle. 

Le message du Saint Père pour la Journée mondiale de la Paix du 1er janvier s’intitule “Combattre la pauvreté, construire la paix.”

Selon le cardinal, quelques aspects de ce message seront développés plus en détail dans une encyclique qui, a-t-il indiqué, pourrait s’appeler “Caritas in Veritate” (La charité dans la vérité).

En résumant le message du pape, le Cardinal Martino déclara que l’un des plus intéressants thèmes se traduisait par l’originalité de son approche envers la mondialisation.

Le texte “revisite et développe le message de Jean-Paul II pour la Journée mondiale de la Paix 1993, lequel expliquait les liens et les conditions réciproques qui existent entre la pauvreté et la paix,” nota le cardinal. 

Benoît XVI “nous montre comment la paix et la lutte contre la pauvreté se croisent : un élément qui constitue l’une des hypothèses les plus stimulantes, ajoutant un objectif culturel, social et politique aux thèmes complexes liés à l’accomplissement actuel de la paix qui se caractérise par le phénomène de la mondialisation,” a-t-il ajouté.

Le porte-parole du Vatican déclara que le Pape prend surtout en considération “le rôle des sciences sociales pour mesurer le phénomène de la pauvreté,” lesquelles fournissent des données qui mesurent la réalité matérielle de la pauvreté.

Cependant, selon le Cardinal Martino, la pauvreté est plus qu’un phénomène matériel.

“Dans les classes sociales riches avancées, le phénomène de la pauvreté affective, morale et spirituelle est très répandu: plusieurs personnes se sentent marginalisées et vivent avec diverses formes de malaises malgré leur prospérité économique,” a-t-il dit. “Ceci est ce qui est connu comme ‘sous-développement moral.’”

Le message, a conclu le cardinal, “propose deux aspects dans le thème de la lutte contre la pauvreté” – le premier traite des répercussions morales liées à la pauvreté et le deuxième discute de la nécessité d’une plus grande solidarité dans la lutte contre ce grave problème mondial.  

© Innovative Media, Inc.