Est-ce que le PFN fonctionne vraiment?

Quand les gens posent cette question sur le Planning familial naturel (PFN), ils veulent ordinairement dire: Est-ce que cela fonctionne comme les contraceptifs; peut-on s’en servir et ne pas devenir enceinte? Ils veulent des statistiques qui démontrent l’efficacité du PFN dans la prévention de la conception et sont souvent impatients quand un utilisateur du PFN explique que de tels résultats ne démontrent pas la vraie image du PFN.

Un autre groupe de couples, plus petit mais grandissant, veut savoir comment le PFN peut les aider à devenir enceinte, puisqu’ils ont essayé de concevoir sans succès pendant une année de mariage ou plus.

L’avantage avec le PFN est qu’il peut aider à la fois ceux qui veulent éviter à tout prix une grossesse et ceux qui ne veulent rien d’autre que concevoir un enfant. C’est parce que le PFN tient compte des cycles et des rythmes naturels du corps et ne travaille pas contre eux comme le font les diverses formes de contraception. Il permet à l’homme et à la femme, au mari et à l’épouse, d’être et de devenir qui ils sont – et il n’introduit pas de produits chimiques étrangers dans le corps ou d’obstacles envahissants dans la relation. Le PFN est véritablement naturel, car il permet aux humains d’être pleinement humain et permet à Dieu d’être Dieu dans une relation affectueuse.

 

Mais est-ce que le PFN fonctionne vraiment? Tout dépend de ce que vous voulez dire par “fonctionne.”

  • Si vous voulez dire encourager la communication entre un mari et son épouse sur des questions intimes, la réponse est OUI.
  • Si vous voulez dire un taux de divorce faible parmi les couples du PFN, la réponse est OUI.
  • Si vous voulez dire travailler avec la nature plutôt que contre elle, la réponse est OUI.
  • Si vous voulez dire une méthode de planning familial sans effets secondaires, la réponse est OUI.

Il y a tellement à dire sur le PFN (bien plus que nous pouvons discuter ici), mais je suis certain que la plupart des lecteurs ont hâte de connaître la “vraie” question:

Pouvons-nous utiliser le PFN et ne pas devenir enceinte?

Les statistiques officielles utilisées par la communauté PFN démontrent que le PFN a un taux d’efficacité allant “jusqu’à 99 pour cent.” Évidemment cela demande un suivi à la lettre. Le couple doit apprendre les méthodes correctement, être hautement motivé et éviter les relations sexuelles lors des jours fertiles. S’ils font tout cela et l’épouse a un cycle régulier, un pourcentage de 99 pour cent est très précis.

Voici ce que les évêques des É.-U. disent sur leur site Internet à propos du PFN:

  • Quand les couples comprennent les méthodes et sont motivés à les suivre, le PFN réussit à 99% pour espacer ou limiter les naissances. L’efficacité du PFN dépend de la manière où les règles de la méthode sont suivies selon leur intention de planning familial (e.i. réalisation ou limitation de grossesse). Ceux qui sont fortement motivés à éviter la grossesse et suivent les règles définies par la méthode sont très efficaces pour atteindre leur objectif.

Voici les statistiques que les évêques ont citées et qui proviennent de sondages scientifiques:

  • Efficacité du Planning familial naturel pour éviter la grossesse.
    (Nombre de grossesses chez 100 couples dans une année.)

Couples qui suivent sagement toutes les règles pour toujours éviter une grossesse: 1-3
Couples qui ne suivent pas toutes les règles pour éviter une grossesse : 2-15

Donc, parmi ceux qui ont suivi sagement les règles de la méthode, il y avait 1 à 3 grossesses par 100 couples dans une année – un taux de succès de 97 – 99 pour cent.

Quand les règles ne sont pas strictement suivies, le taux tombe à 85 – 98 pour cent.

Donc, la réponse à la question du mois est oui. Vous pouvez vous fier sur le PFN pour remettre à plus tard une grossesse, même indéfiniment, si vous utilisez cette méthode correctement.

Il y a un avantage supplémentaire: il n’y a pas d’effets secondaires, cela aidera votre mariage et vous suivrez la loi naturelle et l’enseignement cohérent de l’Église Catholique en ce qui concerne une paternité ou une maternité responsable.

Une situation gagnante-gagnante-gagnante.