Lecture du mois


Les 10 premières raisons de communication avec votre épouse

10. Vous épargnez de l’argent
Il n’y a pas de doute, une mauvaise communication peut être très coûteuse. Des fleurs, bonbons, cadeaux petits et grands sont régulièrement offerts par un conjoint qui a dit “la mauvaise chose” ou oublia de dire “la bonne chose.” Quand vous considérez les erreurs coûteuses dans un mariage, la majorité d’entre elles résulte d’une mauvaise communication.

9. Vous gagnez du temps 
“Ouais” “Certain” “Peu importe” sont des expressions qui peuvent sembler être une façon efficace de répondre à votre époux ou votre épouse quand ceux-ci veulent discuter, mais ce ne l’est pas. Tôt ou tard, une question non-résolue doit être discutée. Donc, prendre le temps la première fois que votre conjoint ou conjointe veut discuter avec vous se voudra, à la longue, une façon de gagner du temps. Vous n’aurez pas besoin d’aller au début et recommencer puisque vous avez communiqué clairement et honnêtement la première fois.

8. Vous gagnez des bonis pour l’avenir
Chaque fois que vous et votre conjoint ou conjointe avez une conversation satisfaisante, vous mettez en réserve des bonis envers toute communication future. Tous les deux, vous savez et attendez que vous serez capable de partager puisque vous avez une habitude de succès dans ce domaine.  Chacun de vous sachez et attendez que vous pourrez partager parce que vous avez eu du succès.

7. C’est bon pour votre santé
Une bonne communication dans le mariage diminue le stress pour deux raisons. D’abord, elle vous permet de résoudre la tension qui s’est développée entre vous deux et, deuxièmement, elle vous permet d’extérioriser quelques-unes de vos anxiétés qui résultent des autres secteurs de votre vie. Plusieurs couples rapportent que leur partenaire constitue la première personne en qui ils peuvent faire entièrement confiance. “Je peux lui dire n’importe quoi”, déclarait récemment une épouse. “Je sais qu’il va écouter et comprendre mes sentiments.”

6. Cela vous permet de vous concentrer sur d’autres choses
Vous avez-vous déjà surpris à continuer une discussion que vous aviez eue antérieurement pendant que vous étiez au travail? “J’aurais dû dire ceci”, vous vous dites. “Ah! oui? Eh bien, qu’est-il arrivé la fois que tu as fais…” Vous étiez probablement tellement fâché suite à une conversation non-terminée qui eut lieu plus tôt dans la journée que vous avez appelé votre conjoint ou conjointe pour vous excuser ou pour lui transmettre un autre argument. Écouter et parler permet de résoudre efficacement les problèmes et de libérer votre esprit pour vous concentrer sur d’autres tâches.

5. Elle renforce vos rapports
Les couples qui ne communiquent pas bien entre eux sont en danger de perdre l’amour et l’affection qu’ils ont entre eux. Tout rapport entre couples est nourri par la communication. Si vous ne communiquez pas avec vos parents, frères et sœurs, collègues de travail, enfants ou votre partenaire, vous perdez contact avec eux et vos rapports se fanent.

4. Vous apprenez plus sur vous-même
Avez-vous déjà essayé d’expliquer vos pensées ou vos sentiments à quelqu’un et pendant la conversation, vous aboutissez à un endroit différent d’où vous êtes parti? Transposer vos pensées en mots vous oblige à les clarifier. Parler et écouter vous permettent également de préciser vos pensées.

3. Vous avez moins de tracas
“Pourquoi ne veux-tu pas me parler?”
“Je sais qu’il y a quelque chose qui te dérange – c’est quoi?”
“Ne t’éloigne pas. Parle-moi. S’il vous plaît!”
Soyez honnête. Éviter la communication demande autant d’efforts que communiquer. Alors, pourquoi ne parlez-vous pas ou préférez-vous être poursuivi? Être silencieux vous permet-t-il d’avoir plus de contrôle sur la situation? Il en semblera peut-être ainsi, mais, en fin de compte, vous aurez un conjoint ou une conjointe qui vous fera moins confiance. Donner à votre partenaire un peu de votre temps pour discuter de la situation rendra votre vie beaucoup plus simple à la longue.

2. Vous apprendrez peut-être quelque chose de nouveau
La personne que vous avez mariée n’est pas la même personne que celle que vous avez rencontrée la première fois. Et vous non plus. Chaque journée amène de nouvelles expériences, de nouvelles pensées, de nouveaux rêves, de nouveaux plans. Il est certain que si vous mettez des efforts à communiquer, vous découvrirez de nouvelles choses sur chacun de vous. Ces nouvelles découvertes s’étalent vers deux directions à partir d’où vous êtes maintenant. Vous découvrirez des expériences de l’enfance de votre partenaire que vous ne connaissiez pas. Vous ne les connaissez pas parce que les personnes que vous aimez les ont cachées dans leur mémoire. Elles ont oublié jusqu’au moment où une nouvelle expérience déclenche un souvenir.   

Vous voyez un enfant courir dans la rue et votre mari dit: “Je me suis presque fait frapper par une voiture lorsque j’avais cet âge.” Ce qui suit est un récit sur l’excitation ressentie durant l’enfance, sur la crainte parentale et sur les leçons apprises qui émergent d’un lointain passé. Cela pourrait expliquer la raison pour laquelle il conduit si lentement dans les zones où il y a des enfants ou cela vous donne un aperçu sur la réaction qu’il aura lorsque votre enfant fait la même chose dans quelques années.

C’est amusant!
Une fois que vous aurez pris l’habitude, vous et votre épouse aurez une vie ensemble mieux  remplie et deviendrez de meilleurs amis.

Cet article est adapté du site Internet For Your Marriage, parrainé par la Conférence des Évêques Catholiques des Etats-Unis.