La Santé

Une nouvelle vision de l’activité phsique

Ce rapport américain résume, pour la première fois, nos connaissances sur l’activité physique et sur la santé, et ce, après des décennies de recherche. Parmi les principales conclusions, nous retenons les suivantes:

• Les gens qui sont généralement inactifs peuvent améliorer leur santé et leur bien-être en devenant actifs, même modérément, sur une base régulière;

• Il n’est pas nécessaire que l’activité physique soit ardue pour comporter des bénéfices pour la santé;

• De plus grands bénéfices sur la santé peuvent être obtenus en augmentant la durée, la fréquence ou l’intensité de l’activité physique.

Les bénéfices d’une activité physique régulière

Une activité physique régulière réduit les risques de développer une maladie ou encore de succomber à certaines causes principales de maladie ou de décès. L’activité physique assidue améliore la santé à plusieurs niveaux:

• Réduit le risque de décéder prématurément;

• Réduit le risque de succomber à une maladie cardio-vasculaire;

• Réduit le risque de développer le diabète;

• Réduit le risque de développer la haute pression artérielle;

• Aide à réduire la pression artérielle chez les gens qui en souffrent déjà;

• Réduit le risque de développer le cancer du côlon;

• Réduit les sentiments de dépression et d’anxiété;

• Aide à contrôler le poids;

• Aide à construire et maintenir des os, des muscles et des articulations en santé;

• Aide à renforcer les capacités des gens plus âgés afin de faciliter leurs déplacements sans risques de tomber;

• Assure la promotion d’un bien-être psychologique.

Une préoccupation importante de la santé publique
Étant donné les nombreux bénéfices de l’activité physique sur la santé, le danger d’être inactif est manifeste. L’inactivité physique est un sérieux problème qui est répandu à l’échelle nationale. La réduction du fardeau engendré par les maladies que l’on peut prévenir et les décès prématurés représente un défi colossal pour la santé publique.

Quelles est la dose raisonnable d’activité physique
Une dose raisonnable d’activité physique peut être obtenue de plusieurs manières. Les gens peuvent choisir des activités qu’ils affectionnent et qui conviennent à leur rythme de vie. Comme la quantité d’activité est fonction de la durée, de l’intensité et de la fréquence, la même quantité d’activité peut être obtenue par des sessions plus longues d’activités d’intensité modérée (comme la Marche rapide) ou en des sessions plus courtes d’activités plus ardues (comme la course). Plus l’activité est énergique, moins elle prend de temps.

Précautions pour un début sain
Pour éviter des douleurs musculaires et des blessures, les individus qui songent à augmenter la fréquence de leur niveau d’activité physique doivent commencer lentement et graduellement à cumuler la quantité désirée pour donner à leur organisme le temps de s’ajuster. Les gens aux prises avec des problèmes de santé chroniques tels que des maladies cardiaques, le diabète ou l’obésité ou qui présentent un risque élevé de développer ces maladies devraient consulter un médecin avant de débuter un nouveau programme d’activité physique. De plus, les hommes de plus de 40 ans et les femmes de plus de 50 ans qui prévoient commencer un programme d’activité physique vigoureux devraient également consulter un médecin pour s‘assurer qu’ils ou elles ne sont pas atteint(e)s de maladies cardiaques ou autres problèmes de santé.

ÉTAT DE LA NATION – UN BESOIN DE CHANGEMENT:

Messages particuliers pour des populations particulières:

Adultes

• Plus de 60 pour cent des adultes n’atteignent pas le niveau recommandé d’activité physique régulière. En fait, 25 pour cent de tous les adultes ne sont pas du tout actifs.

• L’inactivité augmente avec l’âge et est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes, de même que parmi les personnes à faible revenu ou qui sont moins scolarisées que ceux qui affichent un revenu plus élevé et qui sont plus scolarisés.

Adolescents et jeunes adultes

• Près de la moitié des jeunes de 12 à 21 ans ne sont pas suffisamment actifs sur une base régulière.

• L’activité physique diminue de façon spectaculaire avec l’âge durant l’adolescence.

• Les adolescentes sont beaucoup moins actives physiquement que les adolescents.

Élèves des écoles secondaires

• Au secondaire, l’inscription dans les classes d’éducation physique quotidiennes est passée de 42% en 1991 à 25% en 1995.

• Seulement 19 pour cent de tous les élèves de niveau secondaire sont actifs physiquement pour une durée de 20 minutes ou plus lors des classes d’éducation physique quotidiennes qui sont proposées durant une semaine d’école.

Adultes plus âgés

Personne n’est trop vieux pour apprécier les bénéfices de l’activité physique régulière. Plus particulièrement pour les adultes plus âgés, il est reconnu que les exercices de renforcement des muscles peuvent réduire les risques de chutes et de fractures des os et ainsi améliorer l’habileté de vivre de façon autonome.

Parents

Les parents peuvent aider leurs enfants à adopter et maintenir de saines habitudes de vie en ce qui a trait à l’activité physique, en leur offrant des occasions de bouger tout en les encourageant. Chaque événement familial peut être une occasion d’être actif pour chacun des membres de la famille.

Adolescents

L’activité physique sur une base régulière améliore la force, développe des muscles sveltes et diminue les réserves lipidiques de l’organisme. Elle contribue à former des os plus forts qui dureront toute la vie.

Personnes qui suivent des régimes

L’activité physique régulière permet de brûler des calories et conserve la masse musculaire maigre. C’est une composante-clé de tout effort de perte de poids et un élément important pour le contrôle du poids.

Personnes souffrant de haute pression artérielle

L’activité physique régulière aide à diminuer la pression artérielle.

Personnes se sentant anxieuses, déprimées ou d’humeur changeante

L’activité physique régulière améliore l’humeur, aide à soulager la dépression et augmente le sentiment de bien-être.

Personnes atteinte l’arthrite

L’activité physique régulière peut aider à contrôler l’inflammation des articulations et la douleur. Il a été démontré que le fait de suivre les recommandations en ce qui a trait au type et à la durée de l’activité physique n’occasionne pas de problèmes d’arthrite.

Personnes avec invalidité

L’activité physique régulière peut aider les gens présentant des conditions d’invalidité chroniques à améliorer leur endurance et leur force musculaire, peut améliorer leur bien-être psychologique et leur qualité de vie, tout en augmentant leur habileté à effectuer les activités de la vie quotidienne.

Pour plus de renseignements, prière de communiquer avec:

Au Canada:
 
Santé Canada
Indice de l’adresse 0900C2
Ottawa, Ontario
K1A 0K9
Numéro sans frais : 1-866-225-0709
Téléphone : (613) 957-2991
www.sc-hc.gc.ca 

Agence de la santé publique du Canada
130, chemin Colonnade
IA 6501H
Ottawa (Ontario)
K1A 0K9
www.santepublique.gc.ca

Aux États-Unis:

Centers for Disease Control and Prevention
National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion
Division of Nutrition and Physical Activity, MS K-46
4770 Buford Highway, NE
Atlanta, Georgia 30341-3724
1-888-CDC-4NRG or 1-888-232-4674 (Toll Free)
http://www.cdc.gov

The President's Council on Physical Fitness and Sports
Box SG
Suite 250
701 Pennsylvania Avenue, NW
Washington, DC 20004

Suivant